À propos de la nature humaine

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Aussi loin que l’on remonte dans le temps, l’homme, ou plus exactement l’être humain, s’est laissé aller au meilleur et au pire, tant sur le plan individuel que collectif. Son égoïsme, son orgueil, son intolérance, sa cupidité et autres défauts de sa nature l’ont conduit à s’emparer des biens d’autrui, à faire des guerres, à assassiner, à asservir, à détruire, à piller, etc.

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+