À propos du Nouvel Ordre Mondial

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

Comme vous le savez certainement, certaines personnes dénoncent sur Internet l’émergence de ce qu’elles appellent « Le Nouvel Ordre Mondial », et vont parfois jusqu’à dire que les Rose-Croix participent activement à ce processus qu’elles jugent négatif pour le monde. Très souvent, cette théorie est mise en relation avec celles du « Complot International » et de la « Conspiration Mondiale », lesquelles postulent que des individus et des groupes complotent ou conspirent pour exercer leur hégémonie sur la conduite du monde. En fait, ce genre de prédication n’est pas nouveau, mais l’usage d’Internet lui donne une résonance accrue.

Certes, sous l’effet de la mondialisation, on ne peut nier que l’économie, la politique et d’autres domaines de l’activité humaine ont pris une dimension internationale et s’expriment à travers des réseaux d’influence qui transcendent les frontières géographiques. De ce fait, il existe effectivement des courants politiques, économiques et autres qui cherchent à influer sur la marche du monde et à lui donner telle ou telle orientation. Mais de là à parler d’ordre nouveau, de complot et de conspiration ? Et qu’en est-il alors de l’« Ancien Ordre du Monde ». N’avait-il pas ses comploteurs et ses conspirateurs ?

Si l’on en juge à travers les propos tenus par les dénonciateurs du N.O.M., du C.I. ou de la C.M., on a souvent le sentiment qu’ils émanent d’idéologues qui “font feu de tout bois” et voient des ennemis en puissance en tout individu et en tout groupe qui ne partagent pas leurs opinions quant à la politique, l’économie, les relations internationales, etc. Il s’agit là d’une attitude à la fois sectaire et paranoïaque qui constitue en elle-même une manipulation des consciences. En réalité, ils font ce qu’ils reprochent à d’autres de faire, utilisant dans ce but le mensonge, la confusion et l’amalgame.

Quoi qu’il en soit, l’A.M.O.R.C. ne complote ni ne conspire contre personne et ne cherche aucunement à instaurer, seul ou avec d’autres, un nouvel ordre mondial. Certes, il s’emploie à éveiller les consciences, mais sans distinction de races, de nationalités, de religions, d’opinions politiques ou autres éléments apparemment distinctifs. La spiritualité qu’il propose à travers sa philosophie et son enseignement n’a rien de dogmatique. Par ailleurs, ses responsables savent qu’il ne sera jamais un “mouvement de masse” et qu’il réunira toujours une minorité d’individus. Quant à ses membres et ses sympathisants, ce sont des penseurs libres.

Si je me sens totalement étranger aux notions de Nouvel Ordre Mondial, de Complot International ou de Conspiration Mondiale, je souhaite néanmoins l’émergence d’une Nouvelle Conscience Internationale, fondée sur le partage, la coopération et la fraternité entre tous les peuples. De mon point de vue, cela ne pourra se faire qu’à partir du moment où la grand majorité des hommes et des femmes auront compris qu’ils ne forment qu’une seule famille d’âmes et qu’ils sont liés par leur destinée, ce qui suppose pour eux de s’éveiller à des idéaux, sinon spiritualistes, du moins humanistes.

Serge Toussaint
Grand Maître de l’Ordre de la Rose-Croix

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+