« Jusqu’à présent, la science s’est surtout employée à expliquer le “comment” des choses : comment l’univers s’est-il formé ? Comment la Terre s’est-elle constituée ? Comment la vie est-elle apparue ? Comment l’embryon puis le fœtus se développent-ils ? Comment l’être humain s’adapte-t-il à son milieu ?, etc. Plus elle évoluera vers une approche spiritualiste des sujets et des phénomènes qu’elle étudie, plus elle s’intéressera également au “pourquoi” des choses, ce que les mystiques en général et les Rosicruciens en particulier font depuis toujours. En effet, s’il est important d’essayer de comprendre comment la vie est apparue sur Terre, se demander pourquoi elle l’a fait est tout aussi passionnant. D’un point de vue rosicrucien, elle n’est pas le fruit du hasard ou d’un concours de circonstances, mais s’inscrit dans un Plan divin. Pour être plus précis, les êtres vivants servent de véhicules à l’Évolution cosmique, telle qu’elle opère sur notre planète. Quoiqu’il en soit, la science atteindra son apogée lorsqu’elle combinera humanisme et spiritualité. »

Extrait de «  L’utopie rosicrucienne »

 
error: Alerte: Contenu protégé

Partager

Partager avec vos amis !