« S’il est vrai que toutes les guerres ont leur origine dans les instincts destructeurs de la nature humaine, la plupart d’entre elles sont générées par des idéologies partisanes qui sont généralement d’ordre économique, politique ou religieux. Autrement dit, nombre d’entre elles résultent du fait que l’homme a tendance à défendre ses propres intérêts et à imposer ses croyances aux autres, au besoin par la force. L’égoïsme et l’intolérance sont donc les deux causes majeures des conflits qui ravagent le monde. Dans l’absolu, cela signifie que la paix ne sera possible qu’à partir du moment où chacun se sentira pleinement concerné par le bonheur d’autrui et acceptera l’idée qu’il ne détient pas le monopole de la vérité, et ce, dans quelque domaine que ce soit. En vertu de ce principe, les guerres dureront aussi longtemps que les hommes se laisseront guider par des idéaux purement matérialistes et manqueront d’humanité, au sens de fraternité. »

Extrait du livre «  L’idéal éthique des Rose-Croix »

Partager

Partager avec vos amis !

error: Alerte: Contenu protégé