« Chacun sait que l’on ne peut emporter dans l’au-delà ce que l’on a acquis matériellement sur cette Terre. Pourtant, nombre de personnes se comportent comme si cela était possible, accumulant sans cesse des richesses, parfois malhonnêtement ou au détriment des autres. La plupart d’entre elles n’en profitent d’ailleurs pas, soit parce que la mort ou la maladie vient les en priver, soit parce que leur vie est “empoisonnée” par la crainte de les perdre. Quoi qu’il en soit, les biens que l’homme peut acquérir sur le plan terrestre ne lui sont utiles que s’ils répondent aux besoins légitimes de son corps physique tout en contribuant à l’épanouissement de son âme. Dans le cas contraire, ils n’ont aucun intérêt au regard de son évolution intérieure et sont un fardeau qui ralentit sa marche sur le sentier de la sagesse. »

Extrait du livre «  L’idéal éthique des Rose-Croix »

Partager

Partager avec vos amis !

error: Alerte: Contenu protégé