Méditation rosicrucienne pour la paix

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+

 Au nom de tous les Rose-Croix, je vous souhaite une très belle année 2013 : santé, succès, prospérité, bien-être, bonheur… Puisse-t-elle vous préserver autant que possible des difficultés et des épreuves liées aux aspects matériels de la vie. Naturellement, ces vœux s’étendent à tous les êtres qui vous sont chers, et à l’humanité dans son ensemble.

Parmi les souhaits que nous pouvons et même devons formuler en faveur de l’humanité, il y a la paix. C’est pourquoi je vous propose d’effectuer aussi régulièrement que possible la méditation qui suit. Au-delà de sa simplicité apparente, elle permet de créer des formes-pensées positives et apaisantes qui bénéficient à tous les êtres humains, sans distinction.

 MÉDITATION ROSICRUCIENNE POUR LA PAIX

  • Asseyez-vous confortablement, le dos aussi droit que possible, les mains placées sur les genoux et les pieds posés à plat sur le sol, légèrement écartés l’un de l’autre.
  • Alors que vous êtes assis dans cette position, fermez les yeux et détendez-vous quelques instants en effectuant des respirations profondes.
  • Puis visualisez la Terre, comme si vous la regardiez depuis un point situé dans l’espace. Voyez-la tourner lentement sur elle-même et laisser apparaître un à un ses continents, ses mers et ses océans.
  • Tandis que vous contemplez ainsi notre planète, voyez apparaître au-dessus d’elle le mot PAIX, écrit en lettres de lumière.
  • Tout en visualisant le mot PAIX au-dessus de la Terre, imaginez que la lumière qui émane de ce mot éclaire intégralement notre planète et apaise tous les êtres qui la peuplent.
  • Ensuite, voyez des hommes, des femmes et des enfants de toutes races, de toutes ethnies et de toutes nationalités se sourire, se saluer, s’entraider ; en un mot : fraterniser.
  • Après avoir procédé à cette visualisation durant deux minutes environ, mettez fin à cette expérience et reprenez vos activités.

 

 

 

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+