Texte à méditer 9

« Penser que le bonheur de l’homme dépend uniquement du bien-être matériel est réducteur, d’autant plus que l’expérience montre que nombre de personnes qui bénéficient de ce bien-être ne sont pas heureuses, d’où l’expression populaire “L’argent ne fait pas le bonheur”. Certes, un minimum de confort est nécessaire pour bien vivre (manger à sa faim, être vêtu comme il convient, disposer d’un logement décent, bénéficier des commodités courantes, etc.), mais cela ne suffit pas. Par nature, tout individu aspire également à la Transcendance, car l’âme qui est en lui l’incite à s’interroger sur le but de l’existence et à entrevoir une autre réalité que celle à laquelle il est confronté au quotidien. Tout politicien devrait donc tenir compte de ce fait et voir en chaque citoyen, certes une personne qui recherche le bien-être matériel, mais également qui est en quête, sinon de spiritualité, du moins d’un sens à donner à la vie. En cela, la politique devrait être une extension de la philosophie et avoir par conséquent l’“amour de la sagesse” pour fondement. »

Extrait de «  Questions philosophiques »