Qu’est-ce que l’A.M.O.R.C ?



A. M. O. R. C.

A : comme Ancien

Sur le plan traditionnel, l’Ordre de la Rose-Croix remonte aux Écoles de Mystères de l’ancienne Égypte. Sur le plan historique, il est apparu au XVIIe siècle, avec la publication de trois Manifestes : la Fama  Fraternitatis,  la Confession Fraternitatis  et les Noces chymiques de Christian Rosenkreutz, publiés respectivement en 1614, 1615 et 1616. En 2001, l’A.M.O.R.C. a fait paraître la Positio Fraternitatis Rosae Crucis, que certains historiens de l’ésotérisme considèrent comme étant le quatrième Manifeste rosicrucien.

M : comme Mystique

L’A.M.O.R.C. est un mouvement mystique, en ce sens qu’il perpétue un enseignement qui se rapporte aux mystères de l’univers, de la nature et de l’homme lui-même. Dénué de tout dogme, cet enseignement a pour but de mieux se connaître soi-même et de mieux comprendre le sens profond de l’existence. De nos jours, il se présente sous forme de fascicules que chaque membre reçoit chez lui ou auxquels il a accès par Internet. Ceux qui le souhaitent peuvent également se rendre dans une Loge et recevoir une formation orale.

O : comme Ordre

Appliqué à l’A.M.O.R.C., le mot «Ordre» n’a aucun caractère religieux. Il désigne le fait que ses membres forment une authentique fraternité. Jadis, celle-ci était considérée à juste titre comme une société secrète, car cela était une nécessité pour se préserver des persécutions religieuses et politiques. De nos jours, l’A.M.O.R.C. est un mouvement discret qui réunit des hommes et des femmes de toutes races, de toutes nationalités, de toutes religions et de toutes classes sociales. Il a pour devise : «La plus large tolérance dans la plus stricte indépendance».

R : comme Rose

Pour les membres de l’A.M.O.R.C., la rose symbolise l’âme humaine. D’un point de vue rosicrucien, celle-ci est pure et parfaite en essence, et c’est sous son impulsion que tout individu évolue au cours de son existence, même s’il n’en a pas conscience objectivement. Si nous sommes sur Terre, c’est précisément pour conscientiser la sagesse qui lui est propre et l’exprimer à travers notre comportement. Étant donné qu’un tel but ne peut être atteint en une seule vie, la plupart des Rosicruciens admettent comme une évidence le principe de la réincarnation.

C : comme Croix

Telle qu’elle est employée dans l’A.M.O.R.C., la croix n’a aucune connotation chrétienne. Elle représente notre corps physique, à l’image de la croix que nous formons lorsque nous nous tenons debout, les bras tendus à l’horizontal et les jambes serrées l’une contre l’autre. Avec la rose placée au centre, elle représente la dualité de tout être humain, c’est-à-dire le fait que chacun de nous est corps et âme. Cela suppose naturellement d’avoir une conception spiritualiste de la vie et d’admettre qu’elle ne se limite pas au monde matériel.

 

Dans tous les pays où il est présent, l’Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix est considéré comme un mouvement philosophique non religieux et apolitique, ouvert à tous ceux et à toutes celles qui sont en quête de bien-être, de connaissance et de sagesse.