Les Rose-Croix sont-ils favorables à la laïcité ?

Une définition de la laïcité

Par définition, la laïcité est le principe selon lequel il existe une séparation officielle ou tacite entre la sphère civile et la sphère religieuse, l’État n’exerçant aucun pouvoir religieux, et la Religion n’exerçant aucun pouvoir civil. En vertu de ce principe, une société laïque ne favorise aucune religion particulière, mais, parallèlement, ne fait aucune différence entre les communautés religieuses, et naturellement entre leurs membres. Ainsi, tous les citoyens, qu’ils soient croyants ou non, qu’ils appartiennent à une religion ou non, font alors partie d’une seule et même nation, ont les mêmes droits civiques, et doivent s’acquitter des mêmes devoirs. Cela étant, les faits prouvent que la laïcité reste fragile dans les pays où elle a été instaurée et difficile à instaurer où elle n’existe pas officiellement.

La « séparation entre l’Église et l’État »

Au cours de l’Histoire, la plupart des pays du monde furent sous l’influence d’une religion dominante, de sorte qu’ils étaient dirigés le plus souvent en fonction des croyances propres à cette religion et des exigences de son clergé. À titre d’exemple, nombre de pays européens furent gouvernés pendant des siècles par des monarchies soumises à l’Église catholique, le roi lui-même étant couronné par le pape ou par l’un de ses représentants directs. À juste titre, on pouvait alors parler de « religion d’État », avec toutes les dérives et toutes les oppressions qui en ont résulté. C’est précisément pour cette raison que nombre de nations en sont venues à instaurer la laïcité dans le fonctionnement de la société. En France, ce principe fut rendu constitutionnel en 1905, à travers la loi promulguant la « séparation entre l’Église et l’État ».

Les dangers de l’islamisme

De nos jours, et comme chacun sait, c’est l’Islam, ou plus exactement l’islamisme, qui est en butte à la laïcité, notamment dans les pays qui en ont fait l’un des fondements de la société. C’est ainsi que des intégristes et fanatiques musulmans s’y opposent violemment en semant régulièrement la terreur dans les populations. Dans une certaine mesure, cela rappelle les périodes les plus sombres du Christianisme, lorsque des responsables et des fidèles “zélés” de l’Église se faisaient justice et imposaient leurs vues aux peuples comme aux élites, au besoin par la force. À ces époques, ils se préoccupaient autant si ce n’est plus du pouvoir temporel que du pouvoir spirituel. Combien d’innocent(e)s ont péri sur les bûchers ou dans les geôles de l’Inquisition ?

L’Ordre de la Rose-Croix est favorable à la laïcité

L’Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix a toujours été favorable au principe de laïcité, et ce, dans les deux sens : certes du religieux vers le politique, mais également du politique vers le religieux. En effet, s’il importe que ceux qui assument une fonction religieuse n’exercent aucune pression sur la sphère politique, il est tout aussi important que ceux qui exercent une responsabilité politique ne fassent aucun “clientélisme” envers telle ou telle religion. De toute évidence, cela nécessite une certaine intégrité et la volonté d’agir dans l’intérêt général, et non dans son intérêt personnel ou celui d’une religion.

Uns spiritualité non religieuse

Étant donné que le Rosicrucianisme s’apparente à une spiritualité non religieuse, il est laïc par nature. Autrement dit, il ne se rattache à aucune religion, d’autant plus qu’il est une voie de connaissance et non de croyance. Et bien que l’A.M.O.R.C. soit ouvert à toutes les religions (Christianisme, Judaïsme, Islam, Bouddhisme, Hindouisme, etc.), la grande majorité de ses membres actuels n’appartiennent à aucune d’entre elles. C’est bien la preuve que l’on peut être spiritualiste sans adhérer à un credo religieux. En cela, il ne faut pas confondre « religiosité » et « spiritualité ». Quoi qu’il en soit, les Rose-Croix sont très respectueux de la laïcité, dès lors qu’elle favorise la liberté de conscience et respecte les croyances de chacun.

Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Articles récents
Articles similaires