Rose-Croix et Tradition

Par définition, l’Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix est un mouvement traditionnel. Mais qu’entend-on par « traditionnel » ? D’un point de vue rosicrucien, ce qualificatif veut dire que l’A.M.O.R.C. est un mouvement ancien, mystique (ce qui transparaît dans son appellation) et initiatique. Ancien : sur le plan historique, l’Ordre de la Rose-Croix est apparu au début du XVIIe siècle ; sur le pan traditionnel, il prend sa source dans les Écoles de mystères de l’ancienne Égypte. Mystique : son enseignement, précisément, portent sur les mystères de l’existence. Initiatique : son but est de favoriser l’introspection et de permettre à ses membres de s’éveiller à leur intériorité, et donc à leur âme.

Au regard des remarques précédentes, il apparaît qu’un mouvement qui existe depuis quelques années, voire quelques décennies, ne peut pas être considéré comme traditionnel, même s’il le prétend. Cela ne veut pas dire qu’il n’est ni respectable, ni utile, ni intéressant, mais il lui manque l’ancienneté qui justifierait un tel qualificatif. À titre d’exemple, il existe de nos jours de nombreux groupements “new age” qui se consacrent à transmettre un enseignement spirituel ou des pratiques liées au bien-être. En raison même de leur “nouveauté”, on ne peut les considérer comme traditionnels, au sens ésotérique du terme. En outre, nombre d’entre eux ne sont ni mystiques, ni initiatiques.

Étymologie de « tradition »

Sur le plan étymologique, le mot « traditionnel » dérive naturellement de « tradition », qui lui-même provient du latin « tradere », qui signifie « transmettre oralement ». En ce qui concerne l’Ordre de la Rose-Croix, il est un fait que son enseignement s’est transmis très longtemps de façon orale, c’est-à-dire de bouche à oreille, lors de réunions tenues dans ce but. Par ailleurs, cette transmission se faisait sous le sceau du secret, ce qui explique pourquoi l’Ordre était considéré jadis comme une société secrète. En 1909, avec sa résurgence sous l’appellation « Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix », il s’émancipa du secret et se fit connaître du public à travers des conférences destinées aux personnes susceptibles d’être intéressées. Parallèlement, il proposa un enseignement écrit, structuré en plusieurs degrés (douze au total).

Rose-Croix et tradition

Tout en demeurant un mouvement traditionnel, l’A.M.O.R.C. s’est toujours adapté à l’évolution des mentalités et de la société elle-même. C’est ainsi que de nos jours, ses membres reçoivent son enseignement sous forme de fascicules qui leur sont adressés par voie postale ou auxquels ils ont accès par internet. Mais ceux qui le souhaitent peuvent également se rendre dans des organismes locaux et suivre la formation orale de l’Ordre. C’est également dans certains de ces Organismes (les Loges) que sont conférées les initiations aux différents degrés de l’Ordre, dans toute leur pureté traditionnelle. Bien que n’étant nullement obligatoires, elles constituent une grande source d’inspiration et contribuent à l’éveil spirituel de ceux et de celles qui font le choix de les recevoir.

D’une manière plus générale, le qualificatif « traditionnel » revendiqué par l’A.M.O.R.C.se rapporte également au fait qu’il se rattache à la Tradition Primordiale, appelée « Sophia Perrenis » (« Philosophie Éternelle ») dans certains textes ésotériques. Les mystiques considèrent que cette Tradition est apparue en Égypte, sous l’impulsion des Écoles de mystères qui existaient dans ce pays dès le troisième millénaire avant l’ère chrétienne. Elle s’est ensuite perpétuée dans la Grèce antique, à Rome, puis dans l’Europe du Moyen-Âge, où elle fut recueillie notamment par les Rose-Croix au tout début du XVIIe siècle. Ils la préservèrent, l’enrichirent et la transmirent durant les siècles suivants à travers divers mouvements rosicruciens. Depuis 1909, l’Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix s’inscrit dans cet héritage traditionnel et le propose sous forme écrite et orale aux personnes désireuses de mener une quête de connaissance et de sagesse.

Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

Articles récents

Commentaires récents

Articles similaires