Quel intérêt y a-t-il à s’affilier à l’Ordre de la Rose-Croix ?

L’Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix

Avant de répondre à cette question, il est utile de rappeler que l’Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix, connu dans le monde entier sous le sigle A.M.O.R.C., est un mouvement philosophique non religieux et apolitique. Reconnu d’utilité publique dans plusieurs pays en raison de sa contribution à la culture, à l’éducation et à la paix, il réunit des hommes et des femmes de toutes races, nationalités, cultures, classes sociales et religions pour celles et ceux qui en suivent une. Ayant pour devise « La plus large tolérance dans la plus stricte indépendance », il se consacre à transmettre l’enseignement qui lui est propre aux personnes désireuses de mieux se connaître elles-mêmes, de mieux comprendre le sens profond de l’existence, et de mieux maîtriser leur vie, c’est-à-dire de la rendre aussi conforme que possible à leurs espérances.

Mieux se connaître soi-même

Dès la plus haute Antiquité, les philosophes grecs ont enseigné qu’il est essentiel, pour tout être humain, d’apprendre à se connaître, d’où l’adage « Connais-toi toi-même », qui était gravé sur le fronton du temple d’Apollon, à Delphes. Pourquoi est-ce si important ? Parce que l’expérience prouve qu’il est impossible d’être heureux si l’on est pas une bonne compagnie pour soi-même. Or, pour l’être, il est effectivement nécessaire de nous connaître nous-mêmes, au sens d’être aussi conscients que possible de nos défauts et de nos qualités : « De nos défauts », afin de travailler à leur transmutation, de manière à ne pas subir ou faire subir à d’autres leurs effets négatifs. « De nos qualités », afin de les conscientiser et d’en faire une source de bien-être pour nous-mêmes, pour autrui et pour la société en général.

Mieux comprendre le sens profond de l’existence

Conformément à ce qui est expliqué dans l’Ordre de la Rose-Croix, tout être humain possède une âme qui l’incite à évoluer graduellement vers l’état de Sagesse et à incarner sur Terre les vertus qu’elle possède à l’état latent : humilité, intégrité, générosité, tolérance, bienveillance… Étant donné qu’il est impossible d’accéder à cet état en une seule vie, la plupart des Rose-Croix admettent la réincarnation comme une évidence. Ainsi, chacune de nos vies s’inscrit dans un processus ontologique qui transcende ce que l’on appelle communément la « mort ». Vue sous cet angle, celle-ci constitue une transition de l’âme vers le monde spirituel, où elle demeure quelque temps avant de se réincarner et de reprendre ainsi le cours de son évolution spirituelle.

Mieux maîtriser notre vie

D’un point de vue rosicrucien, la Vie en général et notre vie en particulier ne sont pas conditionnées par le hasard ou les circonstances du moment. Tout être humain dispose du libre arbitre, de sorte qu’il est en grande partie l’artisan de son destin. Les choix que nous faisons sur le plan éthique et le karma positif ou négatif qui en résultent se traduisent tôt ou tard par des moments, des situations, des événements… qui contribuent à nous rendre heureux, ou au contraire que nous vivons comme des afflictions et des épreuves. L’un des buts de l’enseignement rosicrucien est précisément d’expliciter les lois spirituelles qui régissent notre existence, afin qu’elle se déroule de la manière la plus heureuse et harmonieuse possible.

Donner un sens à notre vie et contribuer à rendre le monde meilleur

Être membre de l’Ordre de la Rose-Croix, c’est donc avoir accès à un enseignement et à une philosophie qui répondent à la fois à une quête de connaissance et de sagesse, et ce, en toute liberté de pensée et de conscience. C’est aussi faire partie d’une Fraternité mondiale qui œuvre à l’élévation éthique, culturelle et spirituelle de l’humanité. Enfin, c’est s’inscrire dans une filiation traditionnelle qui a compté dans ses rangs certains des plus grands philosophes, penseurs et mystiques que le monde ait connus, tous ayant eu en commun de vouloir donner un sens à leur vie et de contribuer à rendre le monde meilleur.

Partager cet article

La publication a un commentaire

  1. esther meledje

    La destinée de chaque être humain étant non involutive, toutes les personnes quelles que soient leurs origines, leurs appartenances religieuses, qu’il s’agisse de croyants en Dieu ou d’athées, tout le long de la traversée de leur vie ont le devoir de faire en sorte d’avancer vers leurs modèles de perfection à atteindre. Si elles ne font aucun effort pour vivre ce processus d’évolution, elles « redoublent », c’est à dire qu’elles n’échappent pas aux renouvellements des expériences qui se représentent. L’A.M.O.R.C., avec les enseignements graduels proposés à ses membres est un grand allier sur le chemin de chaque vie ayant eu l’opportunité de le rencontrer, lui permettant une compréhension des lois divines et une maîtrise dans la vie de ces personnes, ce qui met « un coup d’accélérateur » bien encadré grâce à sa spiritualité, à la progression. (esther melèdje)

Laisser un commentaire

*